Charte internationale : les origines du projet

De jeunes sarcellois de l’école Kergomard, sous l’initiative de leur enseignant Jean-Yvon LAFINESTRE, ont souhaité définir un certain nombres de gestes au quotidien pour préserver la Planète.

Les élèves du CP du Lycée Français Prins Henrik, aidé de leur enseignant Yann COUËDEL, ont poursuivi la réflexion dans le cadre scolaire.

De leurs propositions est ainsi née la Charte internationale des enfants contre la Pollution et pour le respect de l’Environnement.

1 comment

  1. Je crois très fort aux gestes du quotidien. Comme musicienne, j’utIlise plein électricité en studio, sur scène et même en répétition, mais je promets de faire éteindre tous les amplis et les instruments à chaque pause. Il faut aussi gronder les commerçants qui mettent des sacs plastiques au lieu de sacs papier. Et à la maison, nettoyer au vinaigre, fabriquer sa lessive et faire le tri. Et surtout, les enfants, surveillez vos parents !!!
    Enfants, s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *